Une branche Folsch en Australie !

« Si vous vivez dispersés sur une vaste étendue raison de plus pour rester unis par la correspondance  pour garder le contact entre vous sinon, au bout d’une génération seulement, vous deviendrez étrangers les uns aux autres » Auguste Boucherie  16 mars 1931

C’est pour n’avoir pas suivi ce sage conseil, que les descendants de William Henri Grant (1846-1929)  arrière-arrière-petit fils de François Philippe Folsch de Fels ( 1755-1832) et de Marguerite Newenham (1759-1843) immigrés en Australie ont perdu tout contact avec leurs cousins français.

wh-grant

William Henri Grant Marseille 1846-Sydney 1929 Source: whgrant.com.au

C’est aussi l’un des plaisirs donnés par ce blog d’avoir pu les retrouver, un cousin australien étant tombé sur la page consacrée aux Folsch de Fels en surfant sur internet. L’histoire ne s’arrête pas là, en 1907, Auguste Boucherie,  cousin de Charles Grant, le père de William (via sa mère, Caroline Schnell) correspond avec son neveu australien et lui envoie un extraordinaire livre de famille le « black book » où il dresse toute la généalogie des Folsch  et fournit des renseignements dont certains jusque là inconnus par nous, sur les ascendants irlando-britanniques Newenham. Par bonheur, les Grant australiens ont conservé ce document ainsi que les lettres échangées entre Marseille et Paris et les ont mis en ligne. Vous pouvez découvrir toute cette histoire en cliquant ici.

Vous verrez notamment que William Henri Grant émigra en Australie en 1877  (le bateau utilisé pour son voyage le « Dumbar Castle » est représenté en tête d’article) ; il eut 13 enfants de deux femmes  (Mary Chambers(1847-1885) et Francis Anne Hammerton (1855-1943), adopta ceux de sa première femme (deux enfants) et donna comme prénom à plusieurs de ses fils les noms de famille de leurs ancêtres. Ainsi :

  • Albert Richardson GRANT (1888-1978)
  • Folsch Newenham GRANT (1890-1918)
  • Selwood Hammerton GRANT (1894-1956)

Cinq de ses enfants participèrent à la première guerre mondiale et l’un deux, Folsch Newenham,  y laissa la vie.

Je vous laisse découvrir le site des GRANT et les albums qui y figurent c’est un vrai bonheur!

Ces cousins éloignés sont à la recherche de contacts avec leurs cousins français les plus proches i.e. Richardson, Vardy, Hodgson, Hediger, Symonds, Ropp et Grant bien sûr. Si vous en connaissez , merci de laisser un message !

maison-sydney

La maison de WH Grant à Sydney, une maison coloniale typique de la ville. Source : whgrant.com.au

 

Publicités

Un commentaire sur « Une branche Folsch en Australie ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s